Deux œuvres interactives sur la Ligne B

09/03/2018
le saviez-vous?
Print

Deux œuvres interactives sur la Ligne B

09/03/2018
le saviez-vous?
Transport Amoureux

L’opération de remise en état du patrimoine artistique du métro toulousain conduite par Tisséo Collectivités arrive à son terme. Témoins vivants de ces restaurations, deux œuvres interactives de la Ligne B, sont prêtes à révéler leurs échanges avec les voyageurs, les amoureux de la station Jeanne d’Arc et les facétieux de la station Trois Cocus.

Transport-amoureux.vu

Station Jeanne d’Arc, l’artiste Sophie Calle, vous invite à envoyer votre message sur le site www.transport-amoureux.vu.

« Vous croisez régulièrement un inconnu sur un quai de métro et vous n’osez jamais lui parler… alors laissez un message sur ce site. »

Les messages laissés par les voyageurs d’un jour ou quotidien sur le site, paraissent ensuite sur les écrans disposés dans la station et sur les quais. Chacun peut ainsi émettre quelques mots à l’attention d’autres usagers, engager un lien ou agrémenter les trajets avec un peu de rêve ou de poésie.

 

Vignette

 

Tableaux animés

Station Trois Cocus, Pierrick Sorin propose aux voyageurs de présenter leur visage à une des deux bornes équipées de caméras.

Le portrait capturé via les bornes interactives, viendra se mêler à l’animation ludique et psychédélique qui défile sur les écrans positionnés en station.

 

Vignette

 

Vignette

 

 

De nombreuses œuvres sont à redécouvrir sur les deux lignes du métro : citons parmi elles, celle de Damien Cabane station Roseraie, d’Ange Leccia à Compans Caffarelli, celle de jean-Paul Chambas, station Mermoz ou encore celle de Jean-Paul Marcheschi, station Carmes (première à avoir été restaurée en 2015).