Tracé et chiffres clés

Print

Cette nouvelle ligne de métro s'inscrit dans le "Projet Mobilités 2020-2025-2030", dont l'objectif est d'anticiper et répondre aux besoins de déplacements sur notre territoire.

Header TAE
Vignette

Comment avons-nous élaboré cet itinéraire ?

De février à mai 2015 : définition du corridor d’études pour répondre aux orientations stratégiques du « Projet Mobilités » :

  • desserte de trois pôles économiques majeurs
  • Desserte de centralités urbaines
  • Nécessité d’améliorer l’accessibilité de la grande agglomération

De mai à octobre 2015 : définition de 4 fuseaux pour déterminer les enjeux du projet et permettre une étude comparative des différents tracés possibles :  

  • «densité» : zones les plus denses non desservies par les transports en commun

 

Vignette
  • «faubourg» : zones propices au développement urbain

 

Vignette
  • «territoire en développement» : zones propices au développement de nouvelles zones d’habitat et/ou de requalification urbaine

 

Vignette

 

  • « connexion» : points de connexion optimale aux infrastructures de transport et aux réseaux routiers structurants

 

Vignette

 

D’octobre 2015 à février 2016 : définition de l’itinéraire préférentiel qui sera ensuite présenté au débat public via:

  • l’identification de points de passages majeurs (Colomiers, sites Airbus, Matabiau / Marengo, François Verdier, Montaudran, Labège...)
  • une analyse multicritères des variantes de tracé : 12 critères relevant de caractéristiques techniques, d’analyse urbaine et d’analyse transport

Quelques chiffres clés

  • 200 000 voyages par jour (fréquentation estimée)
  • 27 km longueur de la ligne
  • 20 nombre de stations
  • 60 % insertion en tunnel
  • 4 nombre de parcs relais
  • 3 000 nombre de places dans les parcs relais
  • 40km/h vitesse commerciale

 

Vignette
Vignette

 

 

 

Retour vers la page projet