Présentation du projet

La future 3ème ligne de métro, la ligne C, longue de 27 km, desservira le territoire du nord-ouest au sud-est, grâce à 21 stations, et rejoindra les villes de Colomiers, Blagnac, Toulouse et Labège.

Au service d'un territoire économique attractif

Du nord-est au sud-ouest, la 3ème ligne de métro desservira 71 000 emplois au nord-ouest de la grande agglomération qui concentre le pôle aéronautique, 83 000 emplois au centre de Toulouse et 63 000 emplois au sud-est (Toulouse Aerospace et Labège Enova). Elle permettra de relier les pôles majeurs du groupe Airbus (Colomiers, Saint Martin, Defence and Space) qui emploie directement 21 000 salariés et génère 40 000 emplois indirects, principalement localisés dans le quart nord-ouest de l’agglomération (Toulouse, Blagnac, Colomiers).

 

En 2028, à la mise en service de la 3ème ligne de métro,
le déploiement du réseau de transport en commun desservira
directement plus de 500 000 habitants, soit 60% des habitants
de la grande agglomération toulousaine situés à moins
de 10 minutes des stations et des arrêts
.

 

Un projet au service de la transition verte du territoire

 

Améliorer la qualité de vie

Le projet favorisera la desserte du territoire en déployant autour des 5 pôles d’échanges et des 21 stations, une offre élargie de mobilités afin de réduire la dépendance aux énergies fossiles dans les transports. Ce sera l’opportunité de stimuler de nouveaux comportements autour des modes de déplacement durable : bus, train, vélo, marche à pied…


Le sujet de l’accessibilité est traité en concertation avec l’ensemble des parties prenantes au premier rang desquelles la Commission Accessibilité (regroupant 50 associations représentant les différents handicaps) qui étudie les aménagements aux abords des stations, dans les stations et le matériel roulant pour les Personnes à Mobilité Réduite (PMR).

 

Améliorer la qualité de l’air

En offrant un mode de déplacement 100% électrique, moderne, confortable et capacitaire avec 200 000 déplacements propres par jour à la mise en service, la 3ème ligne contribuera à l’amélioration de la qualité de l’air dans l’agglomération.
Chaque jour, un minimum de 250 000 km parcourus en voiture seront économisés dans l’agglomération.

 

Préserver la nature et l’environnement

La vision environnementale du projet de 3ème ligne de métro consiste notamment à choisir des écomatériaux, créer des îlots de fraîcheur autour des stations par exemple. Deux arbres seront plantés pour chaque arbre impacté par les travaux, représentant au global, 5 000 arbres plantés en compensation.

L’impact sur la faune et la flore est maîtrisé grâce à une infrastructure à 80% en souterrain. Un appel à manifestation d’intérêt a été lancé pour revaloriser les déchets produits en phase construction.

 

Les caractéristiques de la ligne :

  • Des stations majoritairement souterraines

  • 4 stations aériennes : Montaudran Innovation Campus, INPT, Labège Enova, Labège La Cadène

  • 1 station aérienne sur la Connexion ligne B : Parc Technologique du Canal

  • 3 connexions à la Ligne B (François Verdier, La Vache et INPT (Institut National Polytechnique de Toulouse, une fois la ligne B prolongée à Labège)

  • 1 connexion à la Ligne A (Matabiau Marengo)

  • 5 connexions au réseau ferroviaire à Colomiers Gare, La Vache, Matabiau, Montaudran Gare et Labège La Cadène

  • 2 nouvelles stations de tramway à « Blagnac - Jean Maga » pour rejoindre l’aéroport avec la Ligne Aéroport Express et connecter le tramway T1

 

Où en est le projet aujourd'hui ?

  • Un projet déclaré d’utilité publique le 7 février 2020,
  • Fin 2020, choix du constructeur français Alstom, chargé de concevoir, réaliser et maintenir le matériel roulant et ses systèmes,
  • Juin 2021, les études d'avant-projet (AVP) sont validées ; elles ont permis d’affiner la conception de l’infrastructure (tunnel, viaduc, etc.), des stations et d’expliciter le déroulement des travaux de génie civil. Elles précisent les coûts de l’opération et son planning de réalisation.
  • Depuis fin 2020, des travaux préparatoires sont en cours pour libérer
    les emprises avant les travaux de gros oeuvre
  • Mars 2022, avis favorable de la commission d’enquête à la demande d’autorisation environnementale : retrouvez tous les documents de l’enquête ici : https://www.haute-garonne.gouv.fr/Publications/Declarations-d-intention-enquetes-publiques-et-avis-de-l-autorite-environnementale/Eau/Autorisation-loi-sur-l-eau/3e-ligne-de-metro-et-ligne-aeroport-express

  • Fin 2022, démarrage des travaux de génie civil

 

 

Un site web est dédié au projet : https://www.toulousemetro3.fr/

Actualités

Télécharger